#7 Eva :

Communiquer avec les animaux grâce à l'intuition

Eva pratique la communication intuitive. Pour elle, c’est un outil grâce auquel elle est en capacité d’échanger des messages avec les animaux : leurs besoins quant à leur bien-être, leurs sentiments quant à ce que les êtres-humains font de notre planète. Elle transmet son étrange talent à travers des cycles de formation (toutes les informations sur www.connexion-animale.com). Utiliser et transmettre la capacité à communiquer intuitivement, c’est pour elle une façon de se lier autrement au reste du monde vivant. Et par cette voie, Eva espère contribuer à son échelle à orienter un regard et un comportement plus respectueux et bienveillants de l’être-humain envers les animaux et autres êtres-vivants.

#6 Delphine :

Renouer avec le bon sens paysan

Enfant, Delphine se représentait la liberté en jeans et en bottes. Adulte, elle n'en est aujourd'hui pas très loin. Se définissant comme paysanne-vigneron, Delphine s'efforce depuis maintenant plus d'une décennie à vivre en bon entente avec la nature et avec le vivant sur le domaine viticole Emile Grelier. Se sentant comme faisant partie intégrante d'un écosystème, toutes ses habitudes de vie et de travail visent à favoriser la biodiversité en agissant à son échelle. Une foi inébranlable en sa vision et un bon sens "paysan" lui permettent de réaliser ce miracle au quotidien.

#5 Valentin :

Reconstruire avec la nature

Valentin défend la Nature. C'est à la fois sa mission, sa passion et son métier. Il a choisi il y a longtemps d'offrir son intelligence à la Nature et de développer son savoir autour d'elle. Au quotidien, Valentin travaille à la reconquête de la biodiversité notamment grâce à son cabinet de conseil, Oxao, qu'il a co-fondé. 

L'article POSITIVR :

#4 Clémentine :

vibrer avec la Terre

Changer de rythme, savoir dire stop, prendre le temps d'écouter : s'ouvrir à la vibration pour s'ouvrir à un monde sensoriel, un monde spirituel happé par notre quotidien à 100 à l'heure. Pour Clémentine, notre stress, nos frustrations portent non seulement préjudice à notre santé mais aussi à celle de la nature, cet

écosystème vivant dont nous faisons partie.

L'article POSITIVR :

#3 Marcelo : 

de la compétition à l'entraide

La loi du plus fort, la sélection naturelle : voilà des concepts dont nous sommes imprégnés et que nous ne questionnons que rarement. Il en va de même de la libre-concurrence et de la compétition. C'est sur ces concepts que nous revenons aujourd'hui, à travers le regard d'un homme, un grand capoeriste qui a appris de son art à changer son rapport aux autres, à questionner ce qui allait de soi. 

L'article POSITIVR :

#2 Olivier : 

l'inventeur de possibles

Olivier fait partie de ces entrepreneurs que rien n'arrête. En plus d'être un incroyable optimiste, Olivier se donne jour après jour les moyens de construire ce qu'il croit être le meilleur pour la société de demain. Il a ainsi cofondé avec Soizic, son épouse, l'association Osons Ici et Maintenant qui vise à transformer le pouvoir créatif des jeunes en initiatives positives pour eux, la société et la planète. Il nous livre dans cet épisode, les clés de sa motivation.

L'article POSITIVR :

#1 Silvia : 

gardienne de la culture ashaninka

Silvia est née au Pérou, dans la région de Villa Rica aux confins des Andes et de la forêt amazonienne. Silvia est ashaninka et a passé son enfance dans une communauté qui a préservé un mode de vie proche de la nature, "del bosque". Elle nous raconte ici, sa rencontre avec la modernité et sa fierté de l'héritage qu'elle a reçu de ses grands-parents. 

L'article POSITIVR :